Les Tee-shirts des 30 ans sont arrivés !

Tee-shirt 30 ans du bagad Cap caval

N’attendez pas pour le commander, série limitée !Il n’y en aura pas pour tout le monde !

RDV pour les 30 ans du Bagad Cap Caval les 2/3/4 mai !

Après une belle première place remportée lors de la première manche du concours des bagadoù ce 2 mars, le bagad continue sur sa lancée : cette année 2014 sera l’occasion de célébrer l’anniversaire du groupe par la création d’un nouveau concert… Après les succès de ses spectacles précédents « Hepken », « Ijin », « Ololé », le bagad Cap Caval est dans la genèse d’un nouvel opus, Tan de’i !

Cap Caval a fait appel à des artistes talentueux de la jeune scène bretonne : il sera entouré de la voix d’Elsa Corre et des violons de Jonathan Dour, Floriane Le Pottier, ainsi que de l’excellent violoncelliste Alexis Bocher…. Cette formule et ce programme musical nouveaux repoussent donc les frontières et innovent tant dans l’approche que dans le genre : le bagad Cap Caval revêt ici des habits de lumière aux couleurs flamboyantes et emprunte des chemins jusque-là inexplorés.  Rendez-vous les 2/3/4 mai prochain au Triskell de Pont L’Abbé pour un grand week-end anniversaire organisé conjointement avec le Cercle Ar Vro Vigouden, célébrant de leur côté leurs soixante ans !

Première répétition avec les cordes pour la nouvelle création

Première répétition avec les cordes pour la nouvelle création

Brest 2014 : Cap Caval en répétition publique

Le bagad travaille d’arrache-pied depuis plusieurs semaines à la présentation d’une nouvelle suite intitulée « Filaj » : objectif la première manche du Championnat des Bagadoù qui se tiendra ce dimanche 2 mars au Quartz de Brest ; un événement qui avait vu le bagad Cap Caval à la première place l’an passé…

Le groupe a choisi cette année d’exposer et de mettre en valeur le répertoire du pays fañch. Cette suite est construite à l’image du « filaj » du début du siècle dernier : veillée qui réunissait les habitants de plusieurs villages et hameaux où se succédaient danse, « kan a-boz », éventuellement « discours » (joutes parlées) pour se poursuivre autour de la danse. C’est donc autour de la danse plinn que Cap Caval a construit son répertoire…

La cinquantaine de musiciens vous donnent rendez-vous ce samedi à 18h30 au Triskell de Pont-L’Abbé, pour découvrir en avant-première ce nouveau programme. Vous pourrez également suivre le concours en direct sur le site internet de France 3 dimanche.

http://bretagne.france3.fr/

http://www.dailymotion.com/video/xxtuwq

Répétition publique – Lorient 2013

Comme chaque année à l’approche de la grande finale du championnat des bagadoù qui se tiendra samedi prochain 3 août à Lorient dans le cadre du Festival Interceltique, le bagad Cap Caval a élu résidence à la salle du Triskell à Pont-L’Abbé.

Au programme : travail par pupitres et répétitions d’ensemble afin de peaufiner la nouvelle suite d’airs concoctée pour l’occasion… et l’enjeu est de taille ! Les bigoudens basés à Plomeur sont actuellement premiers du classement de ce concours, devant les bagadoù d’Auray et de Kemper qu’ils devancent d’une courte tête.

La cinquantaine de musiciens de Cap Caval espère bien ainsi retrouver les titres remportés en 2008,2009 et 2010, mais sans pression superflue : l’objectif est avant tout de produire une belle musique, de se faire plaisir tout autant qu’au public et de montrer l’image d’une musique traditionnelle bretonne résolument actuelle et bien dans son époque. C’est autour d’un répertoire d’airs du centre Bretagne que le bagad a construit sa prestation qui sera dévoilée en avant première jeudi soir à la salle du Triskell à 21h : des mélodies riches en émotions, des danses nerveuses et enjouées que vous aurez plaisir à découvrir avant le grand jour. Entrée libre dès 21h.

Venez nombreux encourager le bagad Cap Caval dans le stade du Moustoir à Lorient ! Si vous ne pouvez faire le déplacement, le concours sera retransmis en direct sur le site de France 3.

http://bretagne.france3.fr/2013/07/31/festival-interceltique-le-championnat-des-bagadou-et-la-grande-parade-en-direct-sur-internet-292751.html

Le bagadig se prépare pour le concours

Samedi prochain se tiendra à Quimper la finale du championnat des bagadoù de 3ème catégorie. Le bagadig Cap Caval, champion 2012, y prendra part et présentera une suite d’airs du « pays montagne » : des thèmes collectés dans la région de Carhaix et Poullaouen.

Le bagadig Cap Caval a fait le choix de consacrer l’essentiel de sa prestation au répertoire chanté du pays montagne et plus particulièrement à celui de François Le Menez, encore appelé « Fransoù Min » célèbre chanteur de Poullaouen. Fransoù Min (1909-1970) a acquis son répertoire au début du XXème siècle à la fois auprès de chanteurs et de sonneurs des environs de Poullaouen. Comme beaucoup de chanteurs dans les années 30, il a délaissé son patrimoine traditionnel pour la chanson en français. Sollicité en 1953 par son ami Loeiz ROPARS afin de participer à un enregistrement en breton sur Radio Rennes, Fransoù Min est alors revenu au chant en breton et ne l’a plus jamais quitté : il se distingue par un répertoire original et des qualités d’interprète hors du commun.

Les jeunes bigoudens seront également présents dimanche lors de la grande parade du festival de Cornouaille, vous pourrez aussi les retrouver dès cette semaine en compagnie du Yaouankiz Cap Caval, le tout jeune ensemble de l’association, lors de la fête de la crêpe à Plomeur.

Les trois formations de Cap Caval à Pont-L’Abbé

Quant-à leurs aînés, c’est dans 15 jours, le samedi 3 août, qu’ils participeront à la grande finale du Championnat de première catégorie après une semaine de stage au Triskell à Pont L’Abbé : un enjeu de taille puisqu’ils sont actuellement en tête des concours !!! Vous pourrez venir découvrir leur travail en avant première lors d’une répétition publique dans les jours précédant cet événement…

Beo – Concert du bagad au Triskell – Samedi 8 Juin 2013

C’est un événement à ne pas manquer au Triskell : toutes les composantes de Cap Caval seront là pour célébrer l’expression du dynamisme et de la vitalité bretonne d’aujourd’hui.

Le spectacle est baptisé Beo / Live !, pour illustrer la vitalité du groupe portée par ses 3 formations, les Yaouankiz, le Bagadig et le Bagad. « Bev » (prononcer « Beo » comme dans l’une des orthographes bretonnes) signifie « vivant » à l’image de la musique et de la culture que le groupe met en avant. C’est aussi l’occasion de préparer la saison estivale et de convier tous les parents des sonneurs et amis du bagad à une soirée concert…

Après le succès de son spectacle Lioù Tan : Couleurs de feu de l’année passée, le bagad Cap Caval (triple champion de Bretagne 2008-2009-2010 et vice-champion 2011-2012) souhaite donc rééditer le rendez-vous avec le public bigouden le samedi 8 juin prochain.

Les succès et la reconnaissance d’un public toujours plus large ont conforté le bagad Cap Caval dans ses orientations artistiques : la mise en valeur du patrimoine musical breton au travers d’une écriture résolument moderne et contemporaine servie par la recherche de la meilleure esthétique instrumentale.

L’excellence de l’école de musique sera elle aussi mise en avant puisque les Yaouankiz et le Bagadig Cap Caval feront partie intégrante du spectacle.

Saxo, synthé et guitare basse viendront ponctuellement compléter la palette sonore du groupe.

Une soirée à ne manquer sous aucun prétexte ! Les places seront en vente d’ici quelques jours auprès de l’office du tourisme de Pont-L’Abbé (02 98 82 37 99) au prix de 12 € et de 5 € pour les moins de 12 ans.

Cap Caval remporte la 1ère manche du championnat 2013

Dimanche 24 février 2013, se tenait à Brest au Quartz la première manche du championnat des bagadoù 2013. Un événement d’importance pour l’ensemble des sonneurs bretons et plus particulièrement pour le bagad Cap Caval qui représentait Plomeur et le pays bigouden parmi les 15 groupes que compte la 1ère catégorie : la crème de la crème…

Les sonneurs arboraient fièrement une tulipe aux couleurs de feu à leur « jiletenn », symbole de fierté et d’attachement à leurs origines et à leur territoire … Et de la fierté, ils peuvent en avoir : le bagad Cap Caval vient de remporter ce concours… sur le fil ! Il devance de quelques centièmes de points les bagadoù d’Auray et de Kemper. La seconde manche s’annonce donc passionnante !!!

C’est en se plongeant dans les riches répertoires de trois grandes « passeuses de mémoire » de Haute Bretagne, Madeleine Chevalier, Germaine Gapihan et Jeannette Maquignon que Cap Caval avait décidé de consacrer sa prestation au pays de Redon au travers d’une suite nommée : « C’était par un beau clair de lune »… et la cinquantaine de musiciens, emmenée par Tangi Sicard se prend désormais à rêver, la tête dans les étoiles, d’un autre titre de champion…

Image de prévisualisation YouTube

La mélodie d’ouverture « C’était par un beau clair de lune », faisait place à l’air « Partie ce matin du fond de mon village », d’abord arrangé sous forme de marche puis repris en mélodie dans la partie centrale de la suite.

Cette prestation était également ponctuée par deux danses du fond ancien : les ronds de St Vincent et les ridées. Les airs choisis proviennent pour partie du répertoire des « Manglo », groupe de jeunes chanteurs de Saint-Vincent sur Oust qui, en s’appropriant et en revisitant la culture populaire de leur pays, illustrent bien le foisonnement musical actuel de la Haute Bretagne.

Les riches répertoires des sonnous et chantous du pays de Redon ont également inspiré quelques airs de danse originaux que le bagad s’est autorisé d’inclure à sa prestation.

Le bagad Cap Caval remercie chaleureusement Wenceslas Hervieux, pilier du groupe les « Manglo », pour ses conseils avisés et son aimable collaboration à l’écriture de cet opus.

Place aux jeunes maintenant ! Le bagadig Cap Caval se prépare désormais pour le concours de 3ème catégorie qui se tiendra le 7 avril prochain à Saint Brieuc. Au programme : gavotte montagne ! Allez, berc’h dei !

Bloavezh Mat / Bonne Année / Happy New Year 2013

Plus de 25 ans au service de la formation !!!

Cap Caval, avec ses 3 ensembles (bagad, bagadig et Yaouankiz), est aujourd’hui l’un des bagadoù les plus importants en termes de membres actifs comme en termes de palmarès ou de formation. Il assure depuis plus de 25 ans un rôle de formation et d’implication musicale et culturelle.

Le Bagad Cap Caval, c’est aujourd’hui près de 130 musiciens dont près de 80 jeunes en formation !

Chaque semaine, c’est donc plus d’une centaine de personnes qui fréquente les locaux de la maison pour tous !

Plus de 18 heures de cours sont dispensées de manière hebdomadaire auxquelles il faut rajouter les répétitions des 3 différents ensembles de l’association…

  • Moyenne d’âge Yaouankiz / école de musique : 11 ans et 2 mois (de 7 à 19 ans)
  • Moyenne d’âge du Bagadig : 19 ans (de 12 à 34 ans)

 

En route pour Lorient !


Ce 4 août se déroulera la grande finale du championnat des bagadoù à Lorient… Un concours que vous pourrez suivre en direct sur France 3.

Au programme du bagad Cap Caval, une suite intitulée « C’est la fille d’un riche marchand » qui puise exclusivement son inspiration dans le répertoire de Haute-Bretagne.
Les sonneurs bigoudens espèrent faire aussi bien que leur bagadig qui a remporter la première place du championnat de 3ème catégorie samedi dernier à Quimper. Un grand bravo à eux !

Les sonneurs bigoudens se prépareront ensuite pour de nouvelles aventures puisque lundi prochain ils prendront la direction de l’Ecosse où ils participeront samedi 11 août aux championnats du monde de pipe-band.